Accéder au contenu principal

Première séance : Ice Breaking

Ice Break

Ce Mardi 22 Octobre 2013, j'ai eu l'occasion de démarrer mon cours d'Informatique pour la licence professionnelle Chargé de Clientèle de particuliers en Banque. Comme promis dans mes billets antérieurs, l'usage de la tablette s'impose ainsi que l'appropriation d'outils numériques.
Avant le démarrage, et pour instaurer une culture d'ouverture et de communication, j'ai commencé par une séance de "Ice Break" à l'anglaise.


 Les étudiants sont répartis en binôme, et ce en fonction de leurs mois de naissance qui doit être le même, doivent connaitre le parcours scolaire et universitaire de leurs partenaires respectifs en vue de le présenter à l'ensemble de la classe.


Après vingt minutes d'échanges, les binômes passent un par un pour la séance des présentations qui porte essentiellement sur l'âge, la date et lieu de naissance, l'année d'obtention du baccalauréat ainsi que le DEUG ou diplôme équivalent.



A la fin de cette séance de "Ice Breaking", une carte d'étudiants a été élaborée sur la base de leurs villes d'origine. Les différentes villes du Maroc sont représentées : Tanger, Taza, Oujda, Fès, Meknès, ElHajeb, Errachidia, Essaouira, Salé, Rabat, Kénitra sauf oubli de ma part.


Outils de ma eClasse

Pour les enseignements, nous allons profiter des deux réseaux sociaux Twitter et g+ pour faire les échanges nécessaires et surtout pour que tout un chacun parmi les étudiants puisse développer son propre PLN (Personal Learning Network). Ainsi, je vais créer un compte Twitter dédié à la classe. Par ailleurs, un magazine de classe électronique va être élaboré par les étudiants en utilisant l'outil Flipboard. En surfant sur le web, les étudiants vont pouvoir ajouter les articles qu'ils jugeront pertinents au magazine de la classe et ce de manière collaborative. Le temps de créer les comptes et de préparer la logistique, je reviendrai dans un prochain billet pour l'illustration pédagogique qu'on va faire avec notamment Twitter, g+ et Flipboard

.

Posts les plus consultés de ce blog

Les cartes CRC pour l'analyse des classes UML

Les cartes CRC Un système Orienté Objet (OO), est un système constitué par un ensemble d'objets qui collaborent et communiquent par envoi de messages. Lorsqu'un objet envoie un message à un autre objet, c'est que en réalité il demande un service à cet objet, ce dernier doit rendre son service public et faire en sorte de l'offrir à ses collaborateurs. Plusieurs services sont définis et offerts par le système OO.
La collaboration s'avère alors comme un principe fondamental des systèmes OO. UML, étant un langage de modélisation des systèmes OO, offre un outil qui permet la modélisation de la Collaboration. Cet outil portant le nom de Collaboration est représenté pare une ellipse en pointillées.

Lors de l'Analyse d'un Système d'Information, il est important de relever toutes les entités "Classes" potentielles dans un premier temps. On peut dans ce cas utiliser une heuristique très simple qui consiste à identifier les noms communs (Classes) ou les…

Atelier JSF Facelets et Internationalisation I18n

Introduction
Dans cet atelier nous allons aborder deux thèmes importants du Framework JSF qui sont la technologie des Facelets et celle de l'Internationalisation connu par I18n (entre le caractère 'I' et le caractère 'n' on trouve 18 caractères). Il faut savoir que JSF au niveau de la version 1 utilisait JSP comme technologie de présentation, il se trouve que JSP et JSF ont deux cycles de vie différents, c'est pourquoi on a pensé à produire une nouvelle technologie de présentation qui soit totalement compatible avec JSF, il s'agit bien de la technologie des Facelets et ce depuis la version 2.0. L'internationalisation quant à elle s'avère être très importante aussi surtout lorsque l'objectif d'une application web est de prévoir plusieurs langues différentes pour la clientèle. L'idée est de ne pas produire une page par langue, mais plutôt traiter la chose de manière intelligente, c'est-à-dire le même contenu mais avec des affichages de…

Scope d'un projet

Comment définir le Scope d'un projet Le Scope ou Périmètre d'un projet est un point clé pour la réussite du dit projet. Il doit figurer parmi les éléments d'un document cahier des charges et partagé avec le Manager du projet, le Client ainsi que les parties prenantes.

Pour bien définir le Scope d’un projet, il est opportun de définir les points suivants :

Les objectifs du projetLes buts ou finalités (goals) à atteindreLes sous-phases ou étapesLes tâchesLes ressourcesLe budgetLa planning
Bien sûr pour pouvoir ce faire, il est nécessaire d'élaborer une étude approfondie de la finalité du projet en concertation avec d’une part le client et d’autre part avec les parties-prenantes. Une fois ces points sont détaillés, il y a lieu après de clarifier les limitations du projet à savoir les points à inclure dans le projet et ceux à ne pas inclure.
Il est à rappeler également que les objectifs du projet doivent respecter les critères SMART.